Samedi 18 juillet • 15h • Balade contée par "Chantal Devillez"

Fileuse de mots, souffleuse de rêves dévidera le fil de ses histoires au fil des oeuvres d’art et vous entrainera sur les chemins buissonniers de l’émotion en liberté ! Entrée 5 euros adulte et 2 euros enfant

Samedi 18 juillet • 20h • Concert de "Musique flexible"

Frank Wuyts et Denis Van Hecke «Les concerts improvisés, c’est une vieille tradition de «Musique Flexible», groupe créé par Frank Wuyts et Denis Van Hecke (fin des années 70). Pendant plusieurs années, le duo parfois rejoint par d’autres musiciens (Simtaine, Rassinfosse, Van Rymenant, Geoff Leigh...) ne jouait donc que de la musique improvisée, jusqu’à former un quintet avec Michel Berckmans, Nicolas Fiszman et Jan De Haas, pour jouer des compositions originales remplies de dérapages flexibles, ensuite la formule se transforma en «trio flexible» Frank, Denis et Michel, après quelques longues années de vacances, revoici Frank et Denis à leur point de départ: le duo. La musique flexible, c’est le mariage entre l’humour, la beauté, la dérision, le romantisme, le jazz, le rock, la java bleue et la pince à linge, c’est l’imprévu, on pleure on rit, c’est un peu comme la vie quoi.
Visitez le blog ... http://musiqueflexible.be - Entrée 8 euros - réservation souhaitée : 080 420 578

Samedi 25 juillet • 20h • Concert de "Elle et moi"

L’une chante, l’autre aussi. Dans des choeurs d’ici et d’ailleurs, Myriam Mélotte et Anne Quintin ont exploré d’inventives ressources de la voix. Ces deux praticiennes et formatrices liguent leurs belles énergies pour un projet mûri au soleil de l’amitié. Au départ d’improvisations, d’expérimentations, elles ont conçu un spectacle empli d’une alchimie nourricière. Dans cet itinéraire vocal, s’inscrivent les origines et les pulsions du monde. Témoins, ce désir inaudible du créateur, cette toile de pages médiévales, de berceuses, d’instruments premiers. Témoin, cet espace empli d’une résonance singulière, qui atteint l’être dans ses fibres et vibrations. Voix des ombres, voix de femmes : elles sont deux à porter un chant du commencement. La spontanéité de l’aube s’allie à l’acquiescement diurne, à la ferveur rebelle du soir. Un sentier s’ouvre, forant dans la matière vocale son tracé voluptueux. Françoise Lison-Leroy.
Entrée 8 euros - réservation souhaitée : 080 420 578